applications

Quels sont les avantages du numérique sur les pratiques manuelles?

Le secteur dentaire est en pleine transition numérique. Bien qu’il soit ancré dans des méthodes traditionnelles, c’est un secteur qui peu à peu s’oriente et intègre les nouvelles technologies de CFAO dentaire. Cette transition est au cœur des débats aujourd’hui tant pour les cabinets dentaires que pour les laboratoires. Et comme tout ce qui est nouveau, cela suscite des interrogations. Nous sommes là pour vous aider à y voir plus clair. 3D TOTEM, vous accompagne de manière spécialisée et adaptée dans cette transition.

De nombreuses fois, vous nous avez consulté pour connaitre l’intérêt précis de passer d’une empreinte en plâtre à l’empreinte 3D ou numérique. Nous allons vous donner des éléments de réponse concrets afin de cerner au mieux les différents avantages du numérique sur le manuel.

Une prise d'empreinte rapide et confortable

Tout d’abord, avant de parler des empreintes, il est important de faire un succin rappel sur la prise d’empreinte elle-même. Tout part du patient et de la manière dont va être prise son empreinte buccale. Si l’on compare la méthode traditionnelle et la méthode numérique alors on se rend très vite compte que le numérique apporte de nombreux avantages :

  • Une rapidité de prise d’empreinte accrue avec une moyenne de 5 minutes au total pour l’empreinte du haut et du bas.
  • Un confort en bouche pour le patient indéniable en comparaison de la prise d’empreinte avec pâte alginate ou silicone
  • C’est aussi adopter un workflow numérique plus rapide. Au lieu de passer par voie postale, vous passez par les espaces « cloud » ou via emails et pouvez ainsi gagner jusqu’à 2 jours de délais.
  • Les empreintes numériques sont plus précises et plus explicites que les empreintes classiques, elles vous servent également à analyser et détecter plus rapidement les problèmes dentaires du patient. Certains rapportent aussi que cela les aide à percevoir clairement des éléments non détectables avec une empreinte classique.
  • Enfin, c’est aussi un outil de communication avec le patient qui voit en temps réel son empreinte apparaitre, et les explications concernant le traitement sont plus claires.

Les nombreux avantages du numérique

Revenons à présent sur le sujet qui nous intéresse, à savoir, quelle est la meilleure option entre l’empreinte en plâtre ou imprimée en 3D.

C’est encore une fois un tout autre mode de fonctionnement à adopter au sein du cabinet ou du laboratoire. En effet, l’impression 3D d’empreintes possède de nombreux avantages tels que :

  • L’abandon du plâtre dans votre processus de travail, c’est abandonner la poussière, avoir un environnement plus propre, mais aussi abandonner le stockage des modèles sur étagères, greniers, caves, tiroirs etc… Cet espace qui désormais tient sur un disque dur externe, vous allez pouvoir en jouir parfaitement et ainsi optimiser votre espace de travail.
  • C’est aussi la possibilité d’optimiser l’organisation de votre propre travail. En effet, quand vous preniez du temps pour passer de l’alginate au plâtre en environ 30 minutes selon le nombre de modèles à réaliser, vous n’allez passer que 10 minutes à les envoyer en production sur l’imprimante 3D. C’est un temps précieux pour tous les laboratoires soumis à des cadences de production importantes. De plus, c’est l’occasion de prendre de l’avance en faisant travailler la machine en temps masqué, durant vos réunions, repas, mais surtout toutes les nuits !
  • Niveau précision l’alginate permet une précision d’environ 150 microns. Quant à l’impression 3D, on obtient une précision moyenne de 50 microns, pouvant aller jusqu’au centième de millimètre, soit 10 microns.
  • Travailler avec la CFAO et donc avec des modèles dentaires imprimés en 3D, c’est aussi et surtout gagner en précision sur l’ajustage des prothèses, ce qui est indispensable pour les prothèses implantoportées, les implants étant sans mobilité.

Notre solution

Pour conclure, il ne s’agit plus aujourd’hui, de savoir si oui ou non, le numérique va se démocratiser mais plutôt de savoir comment en tirer parti le plus rapidement et le plus sérieusement possible.  Déjà plus de 50% des laboratoires français se sont équipés de scanners 3D, 40% d’usineuses et 20% d’imprimantes 3D. Grâce à ces technologies et au fait de pouvoir s’adapter à la transition opérée en amont par les praticiens, ces laboratoires se démarquent. Ces acteurs enregistrent dès à présent une croissance de leur chiffre d’affaire de plus de 50% preuve qu’elles représentent de véritables gains.

C’est dans ce cadre et pour mieux vous accompagner que 3D TOTEM vous propose des sessions d’explications soit à distance, soit directement au sein de nos locaux ou durant nos événements. Ces sessions ont pour but de vous aider à mieux appréhender la CFAO, à comprendre le fonctionnement des machines et découvrir les avantages des logiciels de CAO dentaire.

N’hésitez pas à réagir également dans les commentaires à propos de ces questions

Chez 3D TOTEM, nous mettons notre savoir-faire à votre service afin de vous offrir une solution complète pour vos productions dentaires. Que vous soyez prothésiste dentaire ou praticien, nous avons développé une gamme d’imprimantes 3D alliant précision et productivité. Nous vous accompagnons tant dans votre transition digitale que dans le renouvellement de votre équipement. 

Retrouvez toutes les informations nécessaires sur notre site internet : 3D TOTEM, et n’oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter pour rester informé des dernières nouveautés :

S'abonner à la newsletter

Pour toute information supplémentaire, n’hésitez pas à nous contacter en cliquant ici.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Shopping Basket